Le goût des choses simples

21 avril 2014

Mouton brioché de Pâques

 

2014_0419Juin_20090007

Deuxième essai : un mouton salé pour l'apéritif

 

2014_0413Juin_20090011

Tiens petit mouton ! (premier essai)

Ingrédients (pour 1 beau mouton) :

    -   600 g de farine 

    -  20 g de levure fraîche de boulanger

    -  1 oeuf

    -  370 ml de lait

    -  70 g de beurre mou

    -  70 g de sucre et 1 pincée de sel pour un mouton sucré

    -   ou 1 cc pour un mouton salé

    -  pour la garniture, ici un mélange féta, fromage frais, pignons, ail des ours ou ciboulette, crème

 

Diluer la levure dans le lait tiède.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, (le sucre), le sel puis incorporer l'oeuf et le mélange lait/levure. Pétrir jusqu'à ce que la pâte soit homogène puis incorporer le beurre coupé en morceaux. Continuer à pétrir jusqu'à obtenir une pâte lisse, souple, non collante et qui se détache des bords du saladier. Couvrir d'un film étirable et laisser lever à température ambiante jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume (environ 1h30).

Après la première levée, déposer la pâte sur un plan de travail fariné. Prélever un morceau de pâte pour la tête, 2 petits morceaux pour les pattes. Etaler le reste de pâte sur une épaisseur de 3-4 mm environ et découper des cercles de pâte à l'emporte-pièce. Tartiner 3 disques de pâte avec la garniture puis superposer ces trois disques en les faisant se chevaucher à moitié. Rouler l'ensemble dans la longueur sans trop serrer, en commençant par le disque du dessous. Couper le rouleau en deux au milieu et redresser la bouclette sur sa base. Recommencer pour l'ensemble des disques. Disposer sur une feuille de papier sulfurisé pour obtenir la forme d'un mouton. Laisser un espace entre les bouclettes qui vont encore lever et gonfler par la suite.

Laisser lever de nouveau pendant une heure environ, dans un endroit tempéré à l'abri des courants d'air.

Quand le mouton a bien levé, le dorer éventuellement à l'oeuf battu dilué avec un peu de lait, placer deux raisins secs pour former les yeux.

Faire cuire le mouton 25 à 35 min à 180° en le protégeant, si nécessaire, avec une feuille d'aluminium. Laisser tiédir et servir encore tiède.

 

Avis : 10/10. Quelques remarques quand même :

- j'ai trouvé que la pâte était trop liquide avec 370ml de lait : en mettre 350 pour voir ?

- étaler assez finement la pâte pour avoir pas mal de petites bouclettes; ne pas faire des bouclettes trop grosses pour avoir un mouton anatomiquement plus harmonieux (!) -> bien choisir le diamètre de l'emporte-pièce (moi c'était env. 7-8 cm);

- la pâte se rétracte un peu après découpe à l'emporte-pièce : en tenir compte lors du choix du diamètre de l'emporte-pièce ? ;

- ne pas trop fariner le plan de travail sinon les disques de pâte ne se collent pas entre eux et les bouclettes se défont. Ou les badigeonner préalablement avec un peu d'eau.

- bien doser la taille de la tête et des pattes par rapport au volume total sinon le mouton aura une tête/des pieds trop petit(e/s) (premier essai) ou trop gros(se) (deuxième essai). Et pour compliquer le tout, comme la tête n'est pas étalée, donc moins tassée, elle lève beaucoup mieux que les bouclettes et la croissance n'est pas uniforme...

 - pour la garniture, c'est au choix et tout est permis : pesto/chèvre frais, sauce tomate/olives, fromage râpé, tapenade,... pour le salé; ou crème d'amande, pâte à tartiner au chocolat, confiture, pâte de spéculoos, praliné,... pour le sucré.

- un peu copieux en version salée pour un simple apéro (encore que !) mais idéal pour un brunch, apéro dînatoire,...

 

Posté par Ophelie Colliard à 07:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 avril 2014

Tarte aux poireaux et parmesan

 

2014_0319Juin_20090015

 

Ingrédients (pour 2 grosses tartelettes) :

    -  1 pâte à tarte

    -  4-5 poireaux

    -  1 oeuf

    -  100 ml de crème

    -  75 g de parmesan

    -  sel, poivre, sésame

 

Faire blanchir les poireaux pendant 5 min dans de l'eau salée. Les égoutter (si possible pendant une nuit), les sécher dans du papier absrbant puis détailler les blancs en tronçons de 2 cm environ.

Battre l'oeuf avec la crème et le parmesan. Assaisonner.

Foncer les moules à tarte avec la pâte. Disposer les tronçons de poireaux debout dans les moules, en les serrant légèrement. Verser l'appareil à quiche autour.

Faire cuire 30 min à 180° puis laisser tiédir. Démouler, saupoudrer de sésame toasté et décorer de persil avant de servir.

 

Avis : 8/10. Plutôt sympa, surtout par la présentation ! On peut remplacer le parmesan par du chèvre, ça peut être bon aussi. Bien précuire les poireaux sinon ils restent secs et durs.

 

Posté par Ophelie Colliard à 06:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 avril 2014

Hot cross buns

 

2014_0413Juin_20090017

 

Ingrédients (pour 16 petits pains) :

    -   600 g de farine 

    -  20 g de levure fraîche de boulanger

    -  1 oeuf

    -  70 g de beurre mou

    -  70 g de sucre

    -  100 g de raisins secs

    -  1 cc de cannelle en poudre 

    -  1 pincée de sel

Pâte pour les croisillons :

    -  50 g de farine

    -  50 g de sucre glace

    -  qs d'eau

 

Diluer la levure dans le lait tiède.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel, la cannelle et les raisins puis incorporer l'oeuf et le mélange lait/levure. Pétrir jusqu'à ce que la pâte soit homogène puis incorporer le beurre coupé en morceaux. Continuer à pétrir jusqu'à obtenir une pâte lisse, souple, non collante et qui se détache des bords du saladier. Couvrir d'un film étirable et laisser lever à température ambiante jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume (environ 1h30).

Après la première levée, déposer la pâte sur un plan de travail fariné et la partager en seize parts environ. Avec chaque morceau, former une petite boule de pâte de forme grossièrement carrée. Déposer sur une feuille de papier sulfurisé.

Laisser lever de nouveau pendant une heure environ, dans un endroit tempéré à l'abri des courants d'air.

Pendant ce temps, mélanger dans un bol le sucre glace et la farine. Incorporer progressivement un peu d'eau pour obtenir une pâte très ferme. Etaler cette pâte très finement et découper en fines lanières (2 par bun).

Quand les brioches ont bien levé, les dorer avec du lait sucré ou de l'oeuf battu. Déposer ensuite les lanières de pâte à farine en formant des croisillons.

Faire cuire les petits pains 25 à 35 min à 180° en les protégeant, si nécessaire, avec une feuille d'aluminium. Laisser tiédir et servir encore chaud en les coupant en deux et en les tartinant de beurre.

 

Avis : 9/10. Brioche typique de Pâques et du Vendredi Saint.

 

Posté par Ophelie Colliard à 07:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2014

Cupcakes chocolat-caramel

 

2014_0404Juin_20090059

 

Ingrédients (pour 10-12 muffins) : 

Muffins :

    -  300 g de farine

    -  80 g de cacao en poudre non sucré

    -  1 cc bombée de levure chimique

    -  1/2 cc de bicarbonate

    -  1 pincée de sel

    -  200 g de sucre en poudre

    -  100 g de beurre mou

    -  2 gros oeufs

    -  250 ml de lait

    -  150 g de pépites de chocolat 

Topping caramel :

    -  150 g de mascarpone

    -  150 g de sauce caramel au beurre salé + un peu

    -  30 g de crème fraîche

  

Mélanger la farine, le cacao, la levure, le bicarbonate et le sel.

Battre le beurre avec le sucre avant d'incorporer les oeufs puis le lait. Incorporer les ingrédients secs, sans trop mélanger. Ajouter enfin les pépites de chocolat et mélanger rapidement. 

Répartir la préparation dans des moules à muffins.

Enfourner 20-25 min à 200°. Laisser refroidir sur une grille.

Faire légèrement tiédir le caramel, pour qu'il ait une texture souple sans être trop chaud pour autant. Fouetter le mascarpone, le caramel et la crème. Laisser reposer au frais quelques instants pour obtenir une consistance plus ferme si besoin.

Remplir une poche à douille de crème caramel. Couper le haut des muffins pour obtenir une surface plane puis garnir de crème. Décorer d'un filet de caramel.

 

Avis : 8/10. Chocolat/caramel, c'est toujours super bon mais quand on associe la texture dense et moelleuse du muffin avec ses pépites de chocolat craquantes, à la texture crémeuse du topping, sans parler de cette petite touche de caramel, c'est carrément gourmand !!!

 

 

Posté par Ophelie Colliard à 07:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Muffins au chocolat

 

2014_0404Juin_20090051

 

Ingrédients (pour 10-12 muffins) : 

    -  300 g de farine

    -  80 g de cacao en poudre non sucré

    -  1 cc bombée de levure chimique

    -  1/2 cc de bicarbonate

    -  1 pincée de sel

    -  200 g de sucre en poudre

    -  100 g de beurre mou

    -  2 gros oeufs

    -  250 ml de lait

    -  150 g de pépites de chocolat 

 

Mélanger la farine, le cacao, la levure, le bicarbonate et le sel.

Battre le beurre avec le sucre avant d'incorporer les oeufs puis le lait. Incorporer les ingrédients secs, sans trop mélanger. Ajouter enfin les pépites de chocolat et mélanger rapidement. 

Répartir la préparation dans des moules à muffins.

Enfourner 20-25 min à 200°. Laisser refroidir sur une grille.

 

Avis : 8/10.

 

Posté par Ophelie Colliard à 06:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15 avril 2014

Cookies tout chocolat et sandwich cookies au caramel

 

2014_0404Juin_20090036

2014_0404Juin_20090041

 

Ingrédients (pour une trentaine de biscuits) :

    -  35 g de farine

    -  20 g de cacao en poudre non sucré

    -  1/4 cc de sel

    -  1/4 cc de levure chimique

    -  150 g de chocolat noir

    -  30 g de beurre

    -  145 g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé

    -  2 oeufs

    -  (100 g de pépites de chocolat noir)

 

Dans un petit bol, verser farine, cacao en poudre, levure chimique et sel. Mélanger et réserver.

Hacher le chocolat noir et le faire fondre sur feu doux ou au bain-marie avec le beurre coupé en petits morceaux, en mélangeant régulièrement jusqu'à obtention d'une crème homogène.

Casser les œufs dans un saladier et y ajouter le sucre et le sucre vanillé. Fouetter quelques minutes à la main pour dissoudre les sucres puis battre le mélange avec un batteur électrique pendant 8 à 10 min: l'appareil doit blanchir et épaissir et prendre la consistance d'une mousse onctueuse et crémeuse.

Mélanger délicatement le chocolat dans l'appareil œufs/sucre avec une maryse puis incorporer le mélange sec petit à petit en soulevant la pâte avec la maryse sans trop la travailler. Quand la pâte est homogène, ajouter les pépites de chocolat et mélanger rapidement. Laisser reposer la pâte le temps de préchauffer le four à 190° (une dizaine de minutes). Garnir 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé.

Prélever des boules de pâte à l'aide d'une cuillère à café (1 cc bombée) et déposer sur la plaque de cuisson garnie de papier sulfurisé en veillant à laisser un espace d'au moins 5 cm entre elles.

Enfourner et laisser cuire 8 min maximum: les biscuits doivent avoir une surface craquelée satinée avec un centre souple au toucher. Faire glisser la feuille de cuisson sur une grille et laisser refroidir.

 

Crème caramel :

    -  150 g de mascarpone

    -  150 g de sauce caramel au beurre salé

    -  30 g de crème fraîche

 

Faire légèrement tiédir le caramel, pour qu'il ait une texture souple sans être trop chaud pour autant.

Fouetter le mascarpone, le caramel et la crème. Laisser reposer au frais quelques instants pour obtenir une consistance plus ferme si besoin.

Remplir une poche à douille de crème caramel. Garnir l'envers de la moitié des biscuits au chocolat puis disposer un deuxième biscuit par-dessus pour fermer le sandwich.

 

Avis : les cookies sont vraiment super bons, croustillants sur les bords et en surface et ultra fondants à l'intérieur. Fourrés avec la crème caramel, ils ramollissent assez vite, mais ce n'est pas spécialement gênant. Par contre, le goût du caramel dans les sandwichs disparait un peu derrière celui du chocolat.

 

Posté par Ophelie Colliard à 06:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 avril 2014

Linsesuppe, potage aux lentilles à l'alsacienne

 

2014_0313Juin_20090002

 

Ingrédients (pour 5-6 personnes) :

    -  250 g de lentilles

    -  1 poireau

    -  2-3 carottes

    -  2 pommes de terre

    -  1 oignon moyen

    -  200 g de lard fumé

    -  1 saucisse de Strasbourg par personne

    -  1 petit pot de crème ou une tasse de lait

    -  2 L d'eau

    -  sel, poivre, 1 feuille de laurier, 2 clous de girofle, persil

 

(Tremper les lentilles triées et lavées pendant deux heures ou la veille.)

Couvrir les lentilles de 2L d'eau, incorporer les légumes détaillés en petits cubes, le lard, la feuille de laurier et l'oignon piqué de clous de girofle. Cuire le tout à petit feu durant 2 heures.

Quelques minutes avant de servir, ajouter les saucisses de Strasbourg.

Rectifier l'assaisonnement et ajouter la crème ou le lait. Pour rendre la soupe encore plus nourrissante, la lier avec un roux léger et la passer au moulin à légumes.

 

Avis : 8/10. C'est bon et bien nourrissant (lentilles, lard, pomme de terre, saucisse) ! Moi j'ai tout fait cuire en même temps dans une cocotte, environ 30 min je crois. Et je n'ai pas fait tremper mes lentilles...

 

Posté par Ophelie Colliard à 07:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 avril 2014

Carrot cake

 

2014_0308Juin_20090042

 

Ingrédients :

    -  150 g de jus de carottes ou jus d'orange

    -  200 g de vergeoise

    -  100 g de beurre

    -  1 pincée de 4 épices

    -  150 g de farine

    -  10 g de levure chimique et 5 g de bicarbonate de soude

    -  50 g de poudre d'amandes

    -  250 g de carottes râpées

    -  65 g de raisins secs

    -  100 g de noix de pécan

    -  50 g d'amandes entières

    -  2 œufs

    -  2 g de sel

 

Verser le jus de carottes, le sucre vergeoise et le beurre coupé en morceaux dans une casserole. Porter doucement l'ensemble à ébullition jusqu'à ce que le beurre soit entièrement fondu. Laisser tiédir.

Chauffer une poêle anti-adhésive et y faire torréfier à feu doux la poudre d'amandes. Débarrasser. Procéder de même avec les amandes entières et les noix de pécan. Laisser refroidir et hacher le mélange assez grossièrement.

Râperles carottes.

Dans un saladier, verser la farine, la poudre d'amandes torréfiée, la pincée de 4 épices, la levure et le bicarbonate.

Ajouter le mélange liquide tiédi et mélanger. Séparer les blancs des jaunes d'œufs. Ajouter les jaunes d'œufs, les carottes râpées, les fruits secs et les raisins secs. Mélanger de nouveau.

Monter les blancs en neige avec le sel. Ajouter les blancs au mélange et remuer délicatement à la maryse pour ne pas les faire retomber.

Verser dans un moule à cake. Cuire 45 min à 180° en surveillant bien la coloration (au besoin, couvrir d'une feuille de papier aluminium). Retirer du four et parfaitement refroidir avant de démouler. Filmer le cake et le laisser reposer 24 heures (permet à tous les arômes de parfaitement se développer) avant de le glacer au cream cheese.

 

Pour le Cream Cheese :

    -  80 g de beurre ultra mou

    -  300 g de Philadelphia ou fromage frais

    -  1 g de vanille en poudre

    -  150 g de sucre glace

 

Placer le beurre à T° ambiante au moins 1 heure avant de le travailler. Le fouetter vivement jusqu'à obtenir une texture crémeuse ayant la consistance d'une pommade très onctueuse (si le beurre n'a pas la bonne consistance, le cream chesse sera granuleux et donc désagréable).

Parallèlement, travailler le Philadelphia à la maryse pour l'assouplir. Une fois le beurre à la bonne consistance, lui ajouter le Philadelphia et la vanille, fouetter rapidement et ajouter finalement le sucre glace. Fouetter pour obtenir une texture très aérienne, crémeuse et parfaitement lisse et homogène.

Napper uniformément le carrot cake et réserver au réfrigérateur jusqu'au lendemain avant de déguster.

 

2014_0308Juin_20090036

 

Avis : 9/10. J'ai beaucoup aimé, même si j'ai oublié les noix et amandes et les raisins secs et même s'il est un peu sucré pour moi. Mais sinon, rien à dire !

 

Posté par Ophelie Colliard à 06:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 avril 2014

Mendiant

Recette d'Agnès, pour utiliser du pain rassis :

 

mendiant 001

 

300 g de pain rassis concassé en petits morceaux

40 cl lait

20 g sucre vanillé

120 g sucre

5 cl kirch ou autre alcool

40 g raisins secs

quelques cerises confites

4 œufs

20 g beurre

cannelle en poudre, chapelure

 

Préchauffer le four th 6.

Faire fondre les sucres dans le lait puis verser sur le pain. Laisser gonfler puis ajouter les raisins secs, les cerises et le kirch. Joindre les jaunes d'œufs et mélanger.

Battre les blancs en neige et les ajouter à la préparation. Verser dans un moule bien beurré et saupoudré d'une fine couche de chapelure. Avant d'enfourner, saupoudrer de chapelure mélangée à un peu de cannelle puis déposer dessus de petits dès de beurre. Cuire 40 à 50 minutes. Vérifier la cuisson en piquant le mendiant. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

 

Mon avis : c'est très bon et … consistant. La chapelure rend la surface craquante ce qui est très agréable. Servir néanmoins avec une crème anglaise, un coulis de fruits rouges (ou confiture réchauffée avec un peu d'eau) ou à l'heure du thé si on ne veut pas que les convives ne s'écroulent, étouffés. Le kirch parfume mais participe aussi à rendre la pâte un peu plus souple. Un autre alcool ou un peu plus de lait pourrait rendre le même service

 

Posté par Ophelie Colliard à 06:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 avril 2014

Cornbread

 

2014_0308Juin_20090014

2014_0308Juin_20090019

 

Ingrédients (pour un cake ou 10 muffins) :

    -  300 g de polenta fine

    -  120 g de farine

    -  80 g de farine de maïs

    -  10 g de bicarbonate

    -  3 oeufs

    -  550 g de yaourt

    -  1 cc de vinaigre

    -  1 cc de sel

    -  (50 g de beurre, 1 cs de miel, 1 sachet de levure)

 

Mélanger le yaourt battu avec le vinaigre. Réserver 10-15 min.

Dans un saladier, mélanger la polenta, les farines, le bicarbonate et le sel. Ajouter le yaourt et les oeufs et mélanger jusqu'à obtenir une préparation homogène.

Répartir la préparation dans un moule à cake ou des moules individuels.

Faire cuire environ 30 min à 200°. Laisser tiédir, servir dans la journée (apparement, ils sont meilleurs le jour même).

 

Avis : 4/10. Je n'ai pas franchement aimé. Parce que c'était sec, friable, étouffe-chrétien, sans goût... Même le coeur de fromage que j'avais rajouté n'était même pas coulant... Mais je me suis aperçue après que, dans la recette, il y avait aussi du beurre, du miel, des épices et de la levure, que j'ai zappé. Peut-être aurait-ce été meilleur ? Enfin bref...

 

Posté par Ophelie Colliard à 06:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Fin »