Le goût des choses simples

24 juillet 2016

Porridge à l'avocat, champignons et oeuf mollet

 

 

Ingrédients (pour un gros bol) :

    -  1 verre = 50 g de petits flocons d'avoine

    -  2 verres = 300 ml de lait

    -  1 pincée de sel

    -  1/2 avocat

    -  1 oeuf

    -  3-4 petits champignons de Paris

    -  sel, poivre, quelques feuilles de roquette, ciboulette...

 

Nettoyer les champignons et les couper en lamelels. Les faire revenir à la poêle avec une noisette de beurre ou une cs d'huile d'olive, pendant quelques minutes. Saler, poivrer.

Faire chauffer le lait avec le sel dans une casserole, jusqu'à ce qu'il frémisse. Y verser les flocons d'avoine et remuer. Laisser cuire quelques minutes, le temps que les flocons épaississent, puis couper le feu et laisser reposer 2-3 min.

Pocher l'oeuf 3 min dans une casserole d'eau vinaigrée (ou le cuire au plat à la poêle, ou même mollet).

Peler l'avocat et le couper en lamelles.

Dans un bol, verser le porridge, ajouter les lamelles d'avocat, les champignons poêlés, l'oeuf poché et quelques feuilles de roquette. Parsemer de ciboulette ciselée.

 

Avis : pour un petit déjeuner/brunch/repas nourissant et super bon ! Peut aussi se réaliser avec du quinoa, du riz ou du riz au lait (mais ce sera un peu plus long à réaliser).

 


23 juillet 2016

Smoothie aux fraises et yaourt

 

 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

    -  500 à 750 g de fraises

    -  250 g de yaourt ou fromage blanc

    -  1-2 cs de sucre

    -  1 kiwi

    -  qs granola, copeaux de noix de coco...

 

Passer les fraises sous l'eau, les égoutter puis retirer la queue et les couper en morceaux. Mixer le yaourt ou fromage blanc avec les fraises. Ajouter le sucre en ajustant la quantité en fonction de l'acidité des fraises.

Peler le kiwi, le couper en demi-rondelles.

Verser le smoothie dans un bol, garnir de tranches de kiwi, de granola, de menthe fraîche ciselée...

 

 Avis : tout simple ! D'ailleurs, c'est plutôt une idée de présentation qu'une vraie recette et on peut varier selon les envies, avec du coulis déjà prêt, d'autres fruits, d'autres garnitures...

 

21 juillet 2016

Scones à l'huile d'olive

 

 

 

Ingrédients (pour 10-12 scones) :

    -  300 g de farine

    -  1/4 de cc de sel

    -  2 cs de sucre

    -  1 sachet de levure chimique

    -  50 ml d'huile d'olive

    -  100 mL de lait / lait végétal (+ 1/2 cc de vinaigre ou de jus de citron)

    -  œuf battu pour la dorure ou du lait sucré

 

Préchauffer le four et la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé à 220°.

Mélanger le lait et le vinaigre (ou le jus de citron) et laisser reposer 5 min.

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure chimique. Faire un puits dans la farine, y ajouter le lait et l'huile et mélanger du bout des doigts, jusqu'à rassembler la pâte mais sans la pétrir, elle doit rester grumeleuse (j'ai dû rajoutyer 50 ml de lait mais j'avais utilisé de la farine d'épeautre).

Fariner le plan de travail et y verser la pâte. L'étaler à la main sur 3-4 cm d'épaisseur. Découper les scones avec un emporte-pièce en le farinant un peu si nécessaire : découper les scones d’un coup franc et sec, sans tourner l'emporte-pièce sur lui-même, pour avoir ensuite une belle levée. Rassembler le reste de pâte, pétrir brièvement pour former de nouveau une boule de pâte et répéter l’opération.

Disposer les scones sur la plaque de cuisson. A l’aide d’un pinceau, badigeonner le dessus des scones d’un peu d’œuf battu.

Enfourner 12 à 14 min à 220°. Servir les scones tièdes à la sortie du four (ou les conserver dans un sac de congélation, à température ambiante).

 

Avis : sans aucune hésitation, je préfère les scones au beurre !! Mais ils sont quand même bien levés et assez bons, bien qu'ils soient plus secs, plus "fades", plus légers que ceux au beurre.

 

20 juillet 2016

Soufflé au Calvados

 

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

    -  3 oeufs + 1 blanc

    -  80 g de sucre (50g + 30g)

    -  200 ml de lait

    -  50 ml de Calvados

    -  20 g de Maïzena

    -  beurre à température ambiante et sucre en poudre

 

Porter le lait à ébullition.

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Dans un saladier, battre les 3 jaunes d’oeufs avec 50 g de sucre, jusq'à obtenir un mélange mousseux. Ajouter la Maïzena et bien mélanger. Verser petit à petit le lait bouillant en remuant énergiquement.

Transvaser de nouveau dans la casserole et faire cuire sur feu doux sans cesser de remuer jusqu’à ce que la crème pâtissière épaississe. Filmer au contact et laisser refroidir. Quand la crème pâtissière a refroidi, y ajouter le Calvados et remuer vivement pour obtenir une crème bien lisse.

Préparer les moules (ramequins individuels à bords hauts) : beurrer généreusement les moules, jusqu'en haut, puis saupoudrer de sucre et retirer l’excédent en tapotant les ramequins retournés.

Battre les 4 blancs d’oeufs (à température ambiante) en neige. Ajouter les 30 g de sucre restants lorsque les fouets commencent à laisser des traces et continuer de battre jusqu'à ce que les blancs soient montés en neige ferme mais pas trop "serrés".

Incorporer délicatement les blancs à la crème pâtissière, à l'aide d'une maryse.

Remplir les moules en s'arrêtant à 1 cm du bord, lisser la surface (du mieux possible pour obtenir un soufflé à la surface lisse et plane), puis enfourner pendant 12 min à 180°.

Servir immédiatement.

 

Avis : on avait goûté un soufflé au Calvados dans un restaurant normand et on avait bien apprécié (en plus, il était flambé). Le mien n'est pas tout à fait identique mais il est très bon tout de même, très léger et parfumé (un poil trop sucré à mon goût). J'ai juste eu quelques problèmes pour la cuisson ! Les moules doivent être uniformément et généreusement beurrés et tapissés de sucre, pour que le soufflé gonfle et monte bien. Mais moi, il a tellement gonflé en fin de cuisson qu'il montait à toute allure, débordait de plus en plus du moule et commençait à pencher dangeureusement dans le vide !! Et une fois sorti du four, ben il est retombé tout aussi vite (et j'ai dû prendre ma photo à la va-vite !). Du coup, je ne sais pas comment font les restaurants pour proposer des soufflés impeccables, mais j'en suis loin ! Enfin bon, je me suis bien régalée quand même, c'est le principal !

 

Posté par Ophelie Colliard à 07:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 juillet 2016

Galettes de boulghour au chèvre et noisettes

 

 

 

Ingrédients (pour 4 à 6 galettes) :

    -  300 g de boulghour (poids cuit, soit environ 115 g sec)

    -  2 oeufs

    -  40 g de farine

    -  1 petit oignon finement ciselé

    -  40 g de fromage de chèvre frais 

    -  1 dizaine de noisettes

    -  sel, poivre, huile d'olive

 

Faire cuire le boulghour dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 12 min. Egoutter et réserver.

Dans un saladier, mélanger les oeufs, le boulghour, la farine, l'oignon, le chèvre et les noisettes concassées. Assaisonner.

Faire chauffer une poêle anti-adhésive avec un peu d'huile d’olive. Façonner de petites boules de quinoa entre les mains (humidifiées si besoin) et les aplatir légèrement. Les déposer dans la poêle et les faire dorer sur une face avant de les retourner et de poursuivre la cuisson quelques instants.

Servir rapidement.

 

Avis : par rapport aux précédentes galettes (ici)... elles étaient peut-être un peu moins "compactes". Si on ne les laisse pas refroidir !

 


16 juillet 2016

Dip de carottes rôties au lait de coco et gingembre

 

 

 

Ingrédients (pour un bol) :

    -  4 carottes

    -  150 ml de lait de coco

    -  1 cc rase de gingembre en poudre

    -  1 cs de houmous

    -  sel, poivre, huile d'olive

 

Peler les carottes et les détailler en 4.

Dans un plat à bords haut passant au four, verser un généreux filet d'huile d'olive, saler et poivrer. Ajouter les carottes et mélanger à la main, pour bien les enrober d'huile sur toutes leurs faces. Les répartir en une seule couche, sans les superposer, afin qu'elles cuisent le plus uniformément possible.

Enfourner à 220° et laisser cuire 1h15 environ, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que les carottes prennent un aspect croustillant et fondant.

Couper les carottes en rondelles, les mixer finement avec le lait de coco, le houmous et le gingembre. Ajuster avec du lait de coco en fonction de la consistance souhaitée et assaisonner.

Réserver au frais avant de servir.

 

Avis : très apprécié. Augmenter un peu les quantités de lait de coco ne serait pas superflu (ajuster selon les goûts). J'ai utilisé un peu de houmous qui me restait pour une consistance plus crémeuse, mais là, c'est sans doute facultatif. Et on peut aussi cuire les carottes à l'eau plutôt qu'au four, même si elles auront un goût différent. Sur le même principe, il est tout à fait possible d'en faire une purée ou une soupe !

 

13 juillet 2016

Raviolis à l'aubergine et mozzarella

 

 

Ingrédients (pour 15-20 raviolis) :

Pour la pâte :

    -  100 g de farine

    -  1 oeuf

    -  1 pincée de sel

Pour la farce :

    -  100 g de purée d'aubergine

    -  50 g de sauce tomate

    -  20 g de mozzarella

    -  50 g de ricotta

    -  sel, poivre

 

Préparer la pâte en mélangeant la farine, le sel et l'oeuf battu. Bien pétrir pour obtenir une pâte homogène. Couvrir d'un film étirable (pour éviter que la pâte sèche) et laisser reposer à température ambiante au moins 1h.

Mélanger la purée d'aubergines, la sauce tomate, la ricotta et la mozzarella coupée en petits dés. Mixer finement et rectifier l'assaisonnement.

Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte sur une très faible épaisseur. Couper la pâte en deux. Déposer l'une des moitiés sur des empreintes flexipan pour mini-tartelettes, elle-même posée sur une planche à découper. Foncer la pâte dans chaque empreinte (en conservant la pâte en un seul morceau).

Remplir chaque empreinte de farce et retirer l'excédent de farce en lissant la surface avec un couteau (il ne doit pas y avoir d'air dans les raviolis). Humidifier la pâte d'un peu d'eau, avec les doigts, entre chaque empreinte. Recouvrir de la deuxième moitié de pâte en chassant l'air qui pourrait rester emprisonné. Déposer une deuxième planche à découper sur les raviolis et retourner le tout. Retirer le moule flexipan.

Appuyer fortement entre les tas, autour de la farce, pour souder la pâte. Découper les raviolis avec un emporte-pièce ou avec une roulette crantée... Laisser sécher à température ambiante pendant 1h.

Faire bouillir une casserole d'eau salée et y plonger les raviolis. Laisser cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres (environ 5-10 min) puis les égoutter. 

Servir avec un peu de sauce tomate et quelques dés de mozzarella, parsemer de basilic/persil ciselé et/ou de quelques feuilles de roquette.

 

 

Avis : la farce est assez liquide : rajouter une cs de farine ? Sinon c'est très bon ! Ne pas mettre trop de sauce tomate, pour éviter que son goût ne masque les saveurs (discrètes) de l'aubergine et de la mozzarella.

 

11 juillet 2016

Velouté d'aubergines, lentilles et lait de coco

 

 

Ingrédients :

    -  2 aubergines

    -  100 g de lentilles corail

    -  1 oignon

    -  150 ml de lait de coco

    -  1 cc de cumin

    -  1 cc de curry

    -  1/2 cube de bouillon de légumes

    -  sel, poivre

 

Verser les lentilles dans une casserole d'eau bouillante salée et laisser cuire sur feu doux, pendant 30 min. Egoutter.

Laver l'aubergine et la couper en petits dés.

Émincer l'oignon et le faire revenir 2-3 minutes dans une poêle huilée. Ajouter les épices, laisser griller quelques instants puis ajouter les aubergines. Couvrir d'eau à hauteur, ajouter le bouillon cube et laisser cuire à couvert et sur feu doux pendant 15 minutes.

Mélanger les lentilles avec les aubergines, ajouter le lait de coco. Laisser cuire 5 minutes supplémentaires. Saler et poivrer.

Mixer finement, avant de servir, chaud ou tiède, avec un filet de lait de coco, quelques pluches de coriandre, un pain plat type chapati ou naan...

 

Avis : très bon. Comme pour la recette de dahl (recette ici), je n'ai pas utilisé de lentilles corail mais des lentilles blondes, c'est bon comme ça aussi.

 

10 juillet 2016

Dahl à l'aubergine, lentilles corail et lait de coco

 

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

    -  2 aubergines

    -  100 g de lentilles corail (ou blondes pour moi)

    -  1 oignon

    -  150 ml de lait de coco

    -  1 cc de cumin

    -  1 cc de curry

    -  sel, poivre, coriandre

 

Laver les aubergines, les couper en deux. Les déposer sur une plaque de cuisson, les huiler légèrement et les saler. Les faire cuire au four pendant 45 min, jusqu'à ce que la peau soit flétrie et la chair tendre. Enfermer de suite dans un sac plastique pendant 20-30 min avant de retirer la peau. Les couper en dés.

Verser les lentilles dans une casserole d'eau bouillante salée et laisser cuire sur feu doux, pendant 30 min. Egoutter.

Émincer l'oignon et le faire revenir 2-3 minutes dans une poêle huilée. Ajouter les épices, laisser griller quelques instants puis ajouter les lentilles, les aubergines et le lait de coco. Laisser cuire sur feu doux pendant encore 10 minutes. Saler et poivrer.

Servir chaud ou tiède, avec un filet de lait de coco, quelques pluches de coriandre, un pain plat type chapati ou naan...

 

Avis : super bon, crémeux et parfumé ! Je n'ai pas utilisé de lentilles corail mais des lentilles blondes : à essayer donc avec des lentilles corail ! 

 

08 juillet 2016

Tarte au saumon et à la violette

Recette d'Alexandra :

 

 

 

Pour 6 personnes :

- 1 saumon frais d'environ 1kg
- 2 cuillères à soupe de fleurs de violette
- 1 pâte à tarte
- 2 oignons
- 50g de beurre

 

Eplucher et hacher les oignons. Une fois vidé, faire cuire le saumon au court-bouillon une dizaine de minutes. Egoutter le saumon, ôter la peau, puis retirer toute la chair en prenant soin de retirer les arêtes. A l'aide d'un couteau, hacher grossièrement la chair. Faire chauffer 25g de beurre dans une sauteuse et faire revenir le saumon et les oignons. Saler et poivrer, ajouter les fleurs de violette. Mélanger bien le tout. Tapisser un moule à cake de papier sulfurisé puis de pâte à tarte. Laisser dépasser les bords de celle-ci afin de refermer et incorporer-y le mélange. Replier la pâte de façon à recouvrir le tout, souder les bords avec vos doigts. Faire un trou au centre du pâté et placer un cône de papier sulfurisé à l'intérieur. Enfourner 30minutes à 180°. Server chaud ou froid.

 

PS : on peut mettre plus de fleurs de violette, le goût ressortira plus. Très bon sinon ! Les violettes se trouvent facilement sur le bord des chemins ou en forêt.

 

Posté par Ophelie Colliard à 06:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,